Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

 Sur le fil de la vieLe projet départemental artistique et culturel à destination de la petite enfance 2018-2019 « Sur le fil de la vie » croise les champs artistiques : musique, danse, théâtre, lecture, conte…

Les cinq artistes du collectif « Sur le fil de la vie » n’avaient jamais traversé ensemble d’expérience artistique avant ce projet.
Ils sont réunis désormais au sein de l’association aurillacoise Bach+2- le Kiosque.
Le collectif mélange les vécus et les expériences artistiques.
La différence devient un atout, une complémentarité et une richesse au service de la création avec les jeunes enfants (0-3 ans) et les adultes accompagnants...

"Biographies" des 5 artistes professionnels ! 

 

Hélène Poussin / comédienne, lectrice

Helene Poussin Fil2lavieHélène Poussin est comédienne professionnelle depuis 1999.
Formée dans la Sarthe par la Compagnie NBA Spectacles et le Théâtre de l’Enfumeraie, elle travaille par la suite avec plusieurs compagnies pour des projets joués en salle et en rue: La Compagnie Jamais 203, Alinéa Théâtre, le Bibliothéâtre, la Pérenne Compagnie, la Compagnie MAP, Chantier 21 Théâtre...
En 1999, elle rejoint la Compagnie du Levant en Anjou, qu’elle codirigera de 2001 à 2006. Pendant cette période, elle travaille avec des artistes d’horizons différents (musiciens, danseurs, plasticiens…).
Ces rencontres enrichissent sa formation de comédienne : travail sur le corps et le mouvement, voix chantée et voix parlée, manipulation d’objets et marionnettes…
En parallèle, formatrice, lectrice et dévoreuse d’histoires depuis son plus jeune âge, elle développe la lecture à voix haute pour petits et grands en intervenant dans différentes structures : centres culturels, bibliothèques, musées, cafés, prisons, établissements scolaires, structures Petite Enfance, jardins ou encore chez l’habitant.
En 2009, elle fonde la Compagnie Les Pieds Bleus dans le Lot et poursuit son travail de comédienne avec d’autres équipes.
Au sein de cette structure, elle développe différents projets : Créations théâtrales, lectures à voix haute, petites formes, ateliers de pratique artistique, lectures partagées… puisant sa nourriture dans la littérature. Jeunesse, adolescente ou adulte. Elle faire résonner la musique et la voix, l’illustration et le mouvement, le chant et la manipulation, chacun se mettant au service d’une histoire commune à raconter. Chaque création est accompagnée d’actions culturelles périphériques au projet (formations, rencontres, interventions, ateliers d’éveil…). Ces échanges et ces rencontres sont pour elle une véritable source de richesse pour la création artistique et permettent bien souvent de créer du lien (entre différents secteurs d’activités, différentes générations…) 

 

Virginie Basset/ musicienne, violoniste

Virginie Basset/ musicienne, violonisteAprès une formation de violon classique au conservatoire de Toulouse, Virginie découvre d'autres répertoires, en musiques du monde et musiques traditionnelles notamment orientales, tsigane et d'Auvergne.
Son parcours professionnel passe d'abord par la Compagnie Léon Larchet qu'elle fonde en 1998 avec Jac Lavergne, ils réalisent ensemble plusieurs créations : spectacles, concerts et bal trad. Virginie voyage ainsi sur les scènes du Printemps de Bourges, de la Maison des Cultures du Monde à Paris, du festival de St Chartier, de la Coopérative de mai à Clermont-Ferrand,...
Pendant une dizaine d'années, elle s'investit dans la structure et se forge une expérience solide de gestion d’entreprise artistique.
Elle joue ensuite avec les musiciens Gabriel Lenoir, Cyrille Brotto, Johan Jacquemoud, Malik Adda, Steve Shehan, et collabore avec plusieurs compagnies de théâtre et danse contemporaine : Brut de Béton, Cie des Champs, Théâtre des Guetteurs d’Ombre, Cie la Lune Rouge, Cie Axotolt.
Au fil des années, elle participe à différents enregistrements. Son intérêt pour la pédagogie la mène ponctuellement vers des projets de formation autour du violon ou plus largement de transmission de ses expériences artistiques ; elle intervient également dans d'autres domaines, notamment auprès de la petite enfance et en milieu hospitalier.
Aujourd’hui ses recherches musicales l’orientent vers la composition et un travail reliant mouvement et musique, corps et son : elle entrelace avec plaisir sur scène danse et violon, que ce soit en contemporain avec le chorégraphe Thierry Lafont ou en musique traditionnelle dans le spectacle « Violons Danseurs ».

 

Claire Newland / danseuse, éducatrice somatique au développement moteur du nourrrisson

Claire NewlandClaire s’est nourrie de rencontres fortes : de Jackie Taffanel à Karin Waehner, puis Ingeborg Liptay, Jean Masse et Suzanne linke ; de Pierre Doussaint à Georges Appaix, de Patricia Kuypers à Lisa Nelson, Simone Forti, G.Hoffman Soto et Anna Halprin. Inspirée par l’art du mouvement, elle a également nourri son travail d’interprète par des pratiques corporelles depuis les années 90.
Elle s’est engagée dans le processus de formation avec l’association SOMA pour devenir éducatrice somatique par le mouvement, la voix et le toucher basés sur les principes du BMC (Body-Mind Centering®) et devient éducatrice au développement moteur du nourrisson. Elle est accréditée par l’école en Body-Mind Centering® / Bonnie Bainbridge Cohen (USA).
Elle est Interprète pour des chorégraphes puis interprète chorégraphe : après le solo Colline d’argile (1993), danse et voix, sélectionné lors du festival des jeunes chorégraphes à Pantin, son travail se pose avec la création de la compagnie Siloé et affirme une des valeurs importantes comme interroger l’espace de la rencontre.
Les créations dédiées à l’enfance et à la petite enfance, Iloé (1997), Petites robes (2000), Humeurs de papier (2007) sont chaque fois un chantier de nature poétique, une recherche d’abstraction sensorielle et une expérience sensible à partager. La recherche in situ développée depuis 2005 permet la création du Carré d'herbes (2009).
Parallèlement, elle anime des ateliers dans et hors cadre scolaire à la fois comme un prolongement du travail artistique et comme possible «de la mise en chantier de l’étonnement».
Elle développe les notions de processus et de cheminement. Elle sollicite créativité et imaginaire et enracine l’acte de danse à partir notamment d’une qualité de présence et d’ouverture : se laisser traverser par les flux de mouvement, de différentes natures, en relation à soi, à l’autre et à ce qui nous environne et se laisser devenir un poète en herbe du mouvement instantané.

  

Cécile Demaison / comédienne, conteuse

Le Petrichor Cécile Demaison En parallèle d'une Licence de Lettres Modernes et d'Etudes Théâtrales, Cécile se forme à l'Ecole Claude Mathieu (Paris 18e) dont elle sort en 2010 avec le spectacle « Des Espoirs », une adaptation de textes d'Hanokh Levin m.e.s. par J. Bellorini.
Elle participe ensuite à divers stages : Marionnettes, Clown, Commedia dell'arte, Fabrication d'Accessoires, Jeu face caméra, Contes.
Elle joue dans « Ours Blanc », de et par A. Schuers, Ivanov, de A.Tchekhov par M.T.Carlson et Le « Mystère du Phare», « Voyage au Pays de la Science », deux spectacles jeune public.
Fort de ses premières expériences, Cécile réalise son envie d'être présente dans la création d'un spectacle de bout en bout. . Aux côtés d’Alexia Papineschi, elle imagine alors la création du spectacle tout public « Sur les Valises », de Hanokh Levin dont la mise en scène est prise en charge par Nikola Carton.
Elle créé la compagnie « les Cailloux brûlants » en 2018, basée sur Aurillac. 
Cécile monte trois spectacles adressés principalement au jeune public mêlant contes, marionnettes et accessoires qu’elle crée elle-même : « Quelques Mille et Une Nuits » , « Les Histoires de Rosalie » et aujourd’hui Le Pétrichor, mis en scène par Nikola Carton. Récemment, elle s'est lancée dans la création d'un premier spectacle adressé aux tous-petits « Le Rêve d'un bateau ».
Elle vient de créer Iridescence, un spectacle tout public polyptyque de contes qui déroule, au cours de ses 11 volets, le fil de la vie.
Parallèlement, elle répond régulièrement à des commandes d'interventions contées et donne des cours de théâtre pour les enfants.

  

Florian Allaire/ musicien, comédien

Florian Allaire/ musicien, comédienMusicien formé à l’Institut d’Etudes Musicales de Clermont-Fd, il participe activement au développement de la scène régionale des musiques improvisées. Compositeur et saxophoniste du Mozaïc Quartet, il a notamment présenté sur scène Confluence et Dépaysage, les deux albums de la formation jazz. Croisant la musique brésilienne et la chanson française, il collabore actuellement avec le groupe Gandzé et ses rythmes chaloupés.
Musicien intervenant à l’école diplômé, il mène des projets artistiques avec des élèves des écoles primaires et maternelles, et encadre des actions de sensibilisation aux musiques improvisées en lycées professionnels.
Suite à une mission Culture et Petite Enfance au sein du Transfo (l’Agence Art et Culture en Région Auvergne), il intervient régulièrement en structure d’accueil de la petite enfance, auprès de très jeunes enfants mais aussi en tant que formateur des professionnels de l’enfance (école d’éducatrices de jeunes enfants, écoles de puériculture…).
Toujours à la recherche de rencontres artistiques, avide de performances, ce musicien multiplie les contacts et les expériences avec danseurs, écrivains, plasticiens afin de s’aventurer vers l’inattendu, s’interroger sur la transmission et la place de la musique dans la vie de l’enfant.
Dédiée au jeune public, il créé la Compagnie A Tous Vents et invite petits et grands à partager son univers métissé de musiques, danses et mots ! Parmi les spectacles créés : Pouss’Caillou, Brin d’air, Labossaki, Boucle d’O, L’arbre et moi, Mini concert pour Minizoreilles…
La rencontre est au cœur de sa démarche. La rencontre artistique, celle qui emporte vers un autre imaginaire, sensible et poétique, où chacun saura naviguer en écho avec son propre vécu ... Et la rencontre humaine, ouverte et bienveillante, permettant par le biais des ateliers et des formations, de nourrir ce cheminement et transmettre un certain regard sur l'accompagnement de l'enfant.

 

L’artiste Emma Giuliani, graphiste, auteur-illustrateur, est également conviée dans le projet. Elle est présente sur des temps de création et de médiation auprès du public cantalien et croisera son regard artistique à celui du collectif. Son ouvrage « Voir le jour » est une des sources d’inspiration au service du processus de création.

 

sur le fil de la vie Projet petite enfance

 

Renseignements : Sophie Boucheix - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 04 71 63 31 43

Projet financé par le Conseil Départemental du Cantal, avec le soutien de la DRAC Auvergne-Rhône Alpes et des structures et territoires accueillants.

 

Logo du cantal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.