Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

maisonrembrandtCes deux romans nous content l’histoire de 2 tableaux, un de Rembrandt, l’autre de Carel Fabritius, élève du grand maître dans son atelier à Amsterdam.

 

Ils se lisent d’une part comme des enquêtes policières menées par des personnes qui suivent le parcours tortueux et la destination frauduleuse de ces tableaux de grande valeur.

 

Le premier est aussi un témoignage captivant qui nous plonge au plus profond du travail de l’artiste donnant naissance à son œuvre. Et on y lit aussi l’errance forcée des juifs sur les continents, la fuite des cubains loin de leur pays, la peur et l’angoisse des hommes, les choix à faire dans un monde dur et inquiétant.

 

Vous pouvez les emprunter ou les réserver dans les Bibliothèques du Réseau Départemental de Lecture Publique du Cantal.

 

 

heretiquespaduraHérétiques / Padura Fuentes. Métailié, 2014.

 

En 1939, un bateau transportant 900 Juifs jette l'ancre à La Havane en attendant l'autorisation de débarquer ses passagers. Daniel Kaminsky et son oncle attendent sur le quai l'arrivée de leur famille et du trésor qu'ils transportent pour payer les contrôleurs : une toile de Rembrandt. Mais le bateau repart vers l'Allemagne.

 

Lancé sur la piste du mystérieux tableau retrouvé comme par magie des décennies plus tard dans une vente aux enchères à Londres, Mario Conde, ex-policier reconverti dans le commerce de livres anciens, nous entraîne dans une enquête trépidante qui tutoie souvent la grande histoire.

 

On y fréquente les juifs de la capitale cubaine, dans les années prérévolutionnaires, tiraillés entre le respect des traditions et les charmes d'un mode de vie plus tropical ; des adolescents tourmentés d'aujourd'hui, dont les piercings et scarifications semblent crier au vu et au su de tous leur rejet de l'Homme Nouveau et des carcans faussement révolutionnaires ; mais aussi les copains du Conde, chaleureux et bienveillants, toujours prêts à trinquer à la moindre occasion avec une bonne bouteille de rhum.

 

On y fait même un détour par Amsterdam, en plein XVIIe siècle, à l'heure des excommunications religieuses et des audaces picturales, en compagnie d'un jeune juif qui décide d'apprendre l'art de la peinture, contre toutes les lois de sa religion.

 

Dans ce livre puissant et profond, Leonardo Padura rend un vibrant hommage au libre arbitre et à tous les "hérétiques" qui osent s'opposer aux dictats de leur temps ou de leur communauté. Et qui mieux que Mario Conde, plus vivant que jamais sous ses airs désabusés, pouvait nous guider parmi ces amoureux de la liberté ?

 

 

lechardonnerettarttLe chardonneret / Donna Tartt. Plon, 2014

 

Qui est Theo ? Que lui est-il arrivé à New York pour qu'il soit aujourd'hui, quatorze ans plus tard, cloîtré dans une chambre d'hôtel à Amsterdam comme une bête traquée ? Qu'est devenu le jeune garçon de treize ans qui visitait des musées avec sa mère et menait une vie de collégien ordinaire ? D'où vient cette toile de maître, Le Chardonneret, qu'il transporte partout avec lui ?

 

À la fois roman d'initiation à la Dickens et thriller éminemment moderne, fouillant les angoisses, les peurs et les vices de l'Amérique contemporaine, Le Chardonneret laisse le lecteur essoufflé, ébloui et encore une fois conquis par le talent hors du commun de Donna Tartt.

 

Theo Decker a 13 ans. Il vit les derniers instants de sa vie d'enfant. Survivant miraculeux d'une explosion gigantesque en plein New York, il se retrouve seul dans la ville, orphelin, et se réfugie chez les parents d'un ami pour échapper aux services sociaux. Tout ce qui lui reste de sa mère, c'est une toile de maître minuscule qui va l'entraîner dans les mondes souterrains et mystérieux de l'art.

 

lechardonneretfabritius

« Le Chardonneret »

peint en 1654, par Carel Fabritius, un des talentueux élèves de Rembrandt

 

Pour se plonger dans l’œuvre de Rembrandt, un livre d’une prestigieuse collection :

rembrandtwrightRembrandt / Christopher Wright. Citadelle & Mazenod, 2000.

 

Cette étude couvre l'ensemble de la production peinte de Rembrandt (1606-1669). Son originalité réside dans l'approche adoptée par C. Wright : les oeuvres sont réparties en fonction de leur thème et traitées ensuite selon un ordre chronologique. Une partie documentaire (liste chronologique des peintures, florilège de critiques et d'analyses sur l'œuvre de Rembrandt) complète cette étude.

 

 

 

Un film à voir :

La Femme au tableau (Woman in Gold) est un film dramatique britannico-américain réalisé par Simon Curtis, sorti en 2015

 

Le film retrace l'histoire véridique de Maria Altmann, une rescapée juive de la Seconde Guerre mondiale, qui se bat pour récupérer auprès du gouvernement autrichien les peintures de Gustav Klimt que sa famille possédait et qui lui furent volées pendant la guerre.

 

lafemmeautableauklimt

« La femme au tableau »

de Gustav Klimt

 

Logo du cantal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.