Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

Taxi Girl 400 La révélation de la New-Wave dans notre hexagone c'est Taxi-Girl  ! Considéré comme le " Depeche Mode Français", ce groupe Parisien fait ses débuts en 1978 avec Daniel Darc au chant, Mirways Stass à la guitare, Laurent Sinclair aux claviers, Stéphane Erard à la basse et Pierre Wolfsohn à la batterie.

 

"Ces jeunes gens modernes" pour reprendre l'expression de Jean Eric Perrin, le chroniqueur de la revue " Best " à l'époque, sont nettement influencés par le groupe allemand Kraftwerk. Des textes télégraphiques, un chant plutôt robotique et des synthétiseurs qui prédominent sur les guitares définissent de façon certaine le style novateur de la formation qui anime régulièrement les soirées Parisiennes du Rose Bonbon ou du Palace. C'est d'ailleurs pendant une de ces soirées que Daniel Darc fera une prestation scandaleuse qui le rendra célèbre : il s'ouvre les veines sur la scène du Palace alors que le groupe assurait la première partie des Talking Heads. Taxi-Girl a la particularité d'avoir élaboré, en huit ans d'existence, des disques très courts à l'instar de celui-ci  "Cherchez le garçon" sorti en 1980 qui ne présente seulement que six titres. Cet album avec sa chanson éponyme restera le plus gros succès du groupe et de Daniel Darc qui nous a quitté brusquement le 28 Février 2013.

 

 

E M I  /   P  1980  /  1 LP Vinyle.

 

Frédéric Narbonde

embed video plugin powered by Union Development
Logo du cantal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.