Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

D'après le stage de mars 2009 intitulé :

« L'Animation multimédia en Bibliothèque jeunesse »

organisé à la Bibliothèque Nationale par La Joie Par les Livres et animé par Axelle Desaint de Territoires 21

 

1) Quelques chiffres, usages, vocabulaire et données de base :

La Messagerie instantanée, le Chat'

Les jeunes n'utilisent pas le courrier mail, qui est une pratique adulte, mais plutôt la messagerie instantanée.

Les sites de messagerie instantanée accueillent la discussion en ligne de personnes qui se présentent sous un pseudonyme. C'est un espace de rencontre à plusieurs. On s'y épanche, on râle, on drague, on rit...(avec des symboles), en un mot on chatte (prononcez tchatt'), avec possibilité de continuer avec quelqu'un un dialogue non public en se retirant « à part ».

MSN est le site préféré de beaucoup : dialogue écrit à orthographe phonétique, ou, de plus en plus souvent, oral avec Webcam.

En moyenne 69 contacts par ado via sa messagerie. Plus on a d' « amis »....

Souvent les messageries instantanées sont interdites en bibliothèque.

- Les Blogs : ce sont des petits sites faciles à créer et à gérer qui permettent « d'exister » sur la Toile. On y présente souvent un petit concentré de soi-même : ses goûts, son look, ses amis, sa famille, ses animaux, ses passions, ses idées, ses frasques, voire son journal ... pas très intime...avec photos, et de plus en plus souvent des vidéos, du son, des collages de trucs qu'on a trouvé sur d'autre sites, etc....le plus souvent au mépris de toute règle et précaution pour soi-même et les personnes citées. Une partie interactive permet d'être contacté, d'enregistrer les réactions des autres internautes.

Un ado sur 3 a créé son blog : c'est simple grâce à des formulaires offerts sur certains sites.

La vedette du moment est le Skyrock-blog , qu'on trouve gratuitement à télécharger sur le site de la radio Skyrock. Mais il en existe d'autres...

-Le Téléchargement : de préférence ce qui est protégé par le droit d'auteur, malgré les gros yeux !

Le streaming consiste à regarder ou écouter de la vidéo ou de la musique en ligne – comme sur un super juke-box – sans télécharger (ça, c'est légal, mais ça se pratique plutôt chez soi que dans un lieu public)

-Les Réseaux sociaux : rencontre, chat', partage de fichiers... : Facebook, Myspace, Youtube, Skyrock... : il feront l'objet d'un chapitre particulier.

2) Les Pratiques propres aux différents âges

La Pratique des Enfants

44% des 6-8 ans et 70% des 8-11 ans pratiquent Internet.

8 ans est l'âge moyen pour surfer seul.

Il y a encore peu d'études encore sur les pratiques des plus jeunes.

Sur la toile elle-même beaucoup d'offres pour les enfants, mais pas de protection institutionnalisée comme pour les autres médias (tel le BVA pour la télé).

Souvent les enfants qui se sentent à l'aise sur le Net refusent de se limiter proportionnellement à leur âge. A l'aise avec l'outil, ils le sont bien sûr moins avec les contenus, n'ayant pas de référence de jugement, le bagage culturel qui permet d'évaluer ce qu'ils voient.

La différence sociale se fait davantage sur les usages que dans l'équipement des familles. Les parents peu familiers avec le Net vont davantage laisser leurs enfants se débrouiller seuls.

 La Pratique des ados

Le Net est la principale ressource culturelle des ados 12-17 ans : 97% surfent quotidiennement, avec des pratiques différentes de celles des adultes. En général ils ignorent tout des règles juridiques, lesquelles existent mais sont peu mises en valeur par les sites eux-mêmes (écriture petite et absconse, fenêtre peu visible...)

En moyenne un ado ne connaît que 6 ou 7 sites : Skyrock, Youtube, Dailymotion, MSN, Miniclip (jeu), Wikipédia, Google...Un gros travail est à faire pour ouvrir leur horizon et le nôtre.

De même qu'ils ignorent souvent ce qu'est une adresse URL, toutes leurs recherches se faisant via Google.

Il y a une vie en dehors de Google !

Google, sous sa forme basique, c'est pour presque tout le monde la porte d'entrée sur le Net avec sa fenêtre de recherche et ses millions de réponses.

Or il existe d'autres portails d'entrée sur le Net et aussi d'autres usages plus pertinents de Google lui-même.

Penser par exemple à :Google recherche Annuaire la recherche est découpée en grande catégorie du savoir : Actualité, Science, Histoire...Pour y parvenir depuis la page d'accueil de Google : Liens en haut de page : Plus : Encore plus : Annuaire.

Beaucoup moins de réponses que dans le Google de base, mais davantage de pertinence, car les réponses ici ne sont plus classées par un ordinateur qui compile automatiquement le nombre de connexions mais un classement des sites est effectué par des intelligences humaines.

I-Google permet de faire sa page d'accueil Google personnalisée. On peut en travailler la présentation (rubriques, bandeaux...). On y rajoute des modules de son choix, favoris, flux RSS.... Cela peut faire l'objet d'une animation créative avec des jeunes (voir page Google, en bleu en haut à droite)

3) Se lancer hors de Google

Voici quelques exemples d'annuaires et moteurs de recherche conçus pour les jeunes :

Web junior www.webjunior.net 

Kid Ado Web www.kidadoweb.com ludique et scolaire, tout niveau jeune

On peut les mettre en page d'accueil sur un poste informatique réservé à la jeunesse si on en a un à la bibliothèque (utiliser « Préférence Internet » pour mettre l'adresse URL du site choisi en page d'accueil ou la petite maison sur la barre d'accueil à droite).

Plus spécifiquement Enfant

BabyGo www.babygo.fr  pour les 8-10. C'est le moteur « enfant » de Free. Recherche : texte/images...Faites un essai avec « Père Noël » Images : La présentation est un peu bébé mais les contenus plutôt bons.

Plus spécifiquement Ado ou adultes :

Exalead www.exalead.fr (très peu connu, très bien fait) : petit aperçu écran sympa - Outils de précision à droite - Annuaire intégré - Onglet support : audio, vidéo...

Kartoo www.kartoo.com/fr  déconcertant mais intéressant : recherche au concept différent, par association d'idées.

Plus spécifiquement scolaire :

Le CDI.net www.lecdi.net  méta moteur scolaire : sérieux et performant (onglet Junior)

Un outil encyclopédique spécifique pour les jeunes 8-13 ans:

Vikidia http://fr.vikidia.org  le Wikipédia pour les jeunes : encyclopédie interactive : beaucoup d'articles rédigés par des enseignants : bonne qualité pédagogique et fiabilité des contenus.

On s'aperçoit que souvent des jeunes qui ont Internet à la maison viennent chercher en bibliothèque une aide par rapport à la Toile, pour savoir comment chercher, pour trouver ce qu'ils cherchent. C'est pourquoi il est important de leur offrir ces outils, de le leur faire connaître et pratiquer.

Bien sûr cela demande un peu de temps.

3) Sensibiliser ses usagers aux dangers du Net

Les Filtres

Si on doit laisser seuls les jeunes devant l'écran, on peut aussi activer des filtres à chaque début de session (sur Google , on peut activer un filtre en cochant dans « Préférences » -en petit à droite de « Recherche »- puis « Safe Search » : filtrage strict.)

Il existe aussi des filtres gratuits à télécharger très performants. Ces filtres dont on active au choix plusieurs niveaux de filtrage suppriment les flashes à caractère publicitaire, les sites de jeux d'argent, pornographie, violence, incitation à la haine raciale, etc. Vous trouverez tout sur :

www.filtra.info  site développé par l'organisation non gouvernementale Action Innocence une association de protection de l'enfance qui évalue régulièrement les logiciels de contrôle parental – gratuits ou payants - pour sécuriser la navigation des enfants. Il peuvent être modulables ou non selon la maturité du jeune.

Pour approfondir le sujet

N'hésitez pas à vous rendre sur : www.actioninnocence.org  le site de cette association qui contribue à préserver dignité et intégrité des enfants sur Internet.

Des petites séquences vidéo explicatives de diverses questions parentales y sont disponibles.

Il existe aussi une ligne téléphonique depuis le 1er décembre 2008 :

Ligne net Ecoute Famille au 0820 200 00.

Il est important, dans la mesure où vous le pouvez, de sensibiliser le public aux risques variés de l'Internet. Certes, savoir que les dangers existent et apprendre à les éviter sera toujours une attitude plus constructive que les faire disparaître, mais les filtres sont utiles pour éviter de « mauvaises rencontres » visuelles qui peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes et aussi, pour les plus grands, pour assainir leur environnement.

Pour les parents : Internet sans crainte : www.internetsanscrainte.fr  pour comprendre les enjeux pour leurs enfants et répondre à des problèmes concrets.

Guide pratique pour gérer Internet en famille et au travail : www.droitdunet.fr

Pour sensibiliser les plus jeunes : 7-12 ans :

« Vinz et Lou » : www.vinzetlou.fr

Un site de sensibilisation pour les 7-12 ans en dessins animés.

www.passe-ton-permis-web.com est un jeu de Quizz en ligne pour tester ses connaissances et en acquérir. (7-11 ans)

Pour les ados :

Décode le web : www.decodeleweb.com  (fictions animées et jeux éducatifs sur les risques du Net)

Sur les risques liés au blogs : Je bloque tranquille (réalisé par le magazine Okapi) un guide pour connaître les usages et les règles juridiques applicables aux blogs :

www.foruminternet.org/particuliers/guides/IMG/pdf/guide_blog_net.pdf  reprend les informations sur le blogs tirées du site le droitdunet.fr

Sous la forme de bande dessinée humoristique : www.protegetonordi.com/rub_jeux/bd_v1.html

Et aussi l'Internet sans embrouille, réalisé par Science et Vie junior : www.tousconnectes.com/tousconnectes/telechargement.htm

Protection du public et protection de la bibliothèque :

La plupart des bibliothèques ayant un EPN (espace public numérique) établissent une charte de l'usager Internet.

En tant que structure, on est responsable de ce que font les usagers dans l'espace public, juridiquement comme un rédacteur en chef de journal des articles qui sont publiés dans son journal.

C'est pourquoi il est important de prévoir un règlement (une charte) et le faire connaître, par exemple au moment de l'inscription, ou par affichage.

En cas de problème, on doit pouvoir répondre à la question :

- Qui était sur tel poste à telle heure ? et garder la réponse 1 an.

Un exemple de charte d'usager d'EPN : www.delegation.internet.gouv.fr/chrgt/Chart_usager_EPN_17-07-07.doc

Et, si vous êtes à la recherche d'une réponse spécifique vous pouvez avoir accès au document :

Responsabilité juridique des lieux d'accès publics à Internet et au multimédia (32 pages)

www.ardesi.fr/admin/upload/fichier/117-droitepn2006.pdf

 

Logo du cantal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.