Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

La Bête du Gévaudan Document des Archives départementales : février 2022

La Bête du Gévaudan a sévi pendant 3 ans dans les départements de la Lozère et de la Haute-Loire, sans pour autant s’y arrêter puisque son champ d’action comprenait l’Ardèche, l’Aveyron et le Cantal.

En 1767, lors d’une battue sur la face nord du mont Mouchet, Jean Chastel abat d’un seul coup de fusil un grand canidé. Les massacres cessent enfin. 83 décès seront imputés à la Bête, devenue mythe.

En savoir plus sur la Bête du Gévaudan dans le Cantal…

  

Archives départementales du Cantal 
42 bis rue Paul Doumer à Aurillac
04.71.48.33.38
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

À lire également sur culture.cantal.fr : 

 

Et dans le catalogue de la médiathèque du Conseil départemental : 

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.

 

Logo du cantal