Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

Dead or alive 1Au cours de l’année 1989, le groupe de Liverpool "Dead Or Alive" est marqué par les départs successifs de Mike Percy le bassiste et de Tim Lever aux synthétiseurs : des pertes considérables !

 

Dès lors, l’aventure continue pour le chanteur Pete Burns et pour Steve Coy à la batterie; ils engagent Peter Oxendale pour tenir les claviers et il va s’ensuivre d’une orientation musicale différente : l’Eurodance. Celle-ci supplante la Synthé Pop.

 

 Ainsi Nukléopatra livre à l’auditeur une série de titres très dynamiques comme "Sex Drive" ou "International Thing" adéquats pour les soirées en discothèque. Les reprises "Rebel Rebel" de David Bowie et "Picture This" de Blondie sont correctement interprétées.

 

Même si cet album est une réussite dans le style musical il ne permettra pas à Dead Or Alive de renouer avec le succès connu auparavant !

 

Sony BMG   1995   1 CD + 1 Livret

 

Frédéric Narbonde

 

Logo du cantal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.