Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

prudhomme louvre

 

 

 

 

 

 

Bande Dessinée est un secteur dynamique de l'édition qui ne connaît pas la crise. Source de plaisir pour ses lecteurs assidus et d'inspiration pour les plasticiens, peintres, sculpteurs, artistes du Street Art, adaptée au cinéma,... la bande dessinée a aujourd'hui sa place dans les musées et les galeries d'art.

 

Futuropolis et Le Musée du Louvre coéditent depuis 2005 des albums de bande dessinée en lien avec le Musée ; le huitième est paru en novembre 2012. L'action se passe au Louvre mais aussi hors de ses murs ou encore dans le futur,... une nouvelle idée pour chaque BD.

  

Un album ne ressemble pas du tout à un autre bien sûr puisque chacun porte la signature d'un  grand nom de la BD. Le lien entre chaque album, c'est Le Louvre. Leur point commun : la qualité. On est curieux, on se demande avant d'ouvrir l'album ce que l'on va découvrir du Louvre, car c'est bien ça, on découvre le Louvre et un autre Louvre à chaque album et pour ma part je me l'approprie, j'y vais le jour ou la nuit, je m'y promène incognito et à ma guise.  A chaque nouvel album de cette coédition on savoure à l'avance, curieux de découvrir le travail d'un nouvel auteur, et la diversité des styles augmente le plaisir de s'immerger dans d'autres images, d'autres scénarios brillants et inventifs.

  

Nicolas de Crécy nous a introduit dans ce monde, puis a passé le fil de la visite à Marc-Antoine  Mathieu et ainsi de suite. Le dernier volume sorti en novembre, « Les Fantômes du Louvre », est d'Enki Bilal.

  

Sans oublier que l'on retrouve aussi le Louvre dans des albums d'autres éditeurs, voici donc une sélection de titres à emprunter dans le réseau de la Médiathèque Départementale : La Bande dessinée et le Louvre.

OPAC Sélection de notices  

Logo du cantal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.