Accéder au contenu Accéder à la recherche Aller au menu

Affiche Theatre soleilLes théâtres sont fermés et, par la force des choses, le spectacle vivant s’est mis en retrait. En retrait mais pas en sommeil. Nombreux sont les lieux de diffusion, nombreuses sont les compagnies qui proposent aux citoyens confinés de profiter en gratuitement ligne de captations, d’enregistrements, de textes de pièces…

En attendant des jours meilleurs, alors que cette profession fragile est très éprouvée (lorsque l’on est un(e) artiste, si l’on ne travaille pas, on n’a pas de revenu… et souvent pas de revenu de substitution), elle fait une fois de plus la démonstration de sa générosite, de sa passion de la scène et de son amour du public.

Dans cet élan, la compagnie « le Théâtre du Soleil » vous propose « Les naufragés du fol espoir », librement inspiré d’un texte posthume de Jules Verne revisité partiellement par Hélène Cixous. La création (collective) qui date de 2010 a été mise en scène à la Cartoucherie de Vincennes par Ariane Mnouchkine.

En 2011, la pièce devient un film, œuvre cinématographique à part entière et non simple captation du spectacle.
La pièce a obtenu en 2010 un « Molière » du théâtre public et le prix du Syndicat de la critique en tant que « meilleure création d’une pièce en lange française ».
Alors, on se le regarde, ce film ? D’autant que la dernière phrase du spectacle colle si bien avec notre actualité avide de lueurs d’espoir : « En ces jours de ténèbres nous avons une mission : apporter aux vaisseaux qui errent dans le noir la lueur obstinée d'un phare. ».


C’est ici :

 

 

Logo du cantal

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.